Les grandes familles de vins rouges

Le vin est une boisson alcoolisée obtenue par fermentation du raisin, fruit de la vigne viticole. On entend souvent parler de cépages en matière de vin : il s’agit des variétés de vigne utilisées. Les cépages sont nombreux en France : ils dépendent de la région de culture de la vigne et donneront sa couleur au vin.

Les cépages rouges sont les plus répandus. Ils donnent des vins rouges, rosés et blancs. Les cépages blancs sont moins nombreux. Ils donnent des vins blancs et rosés. Les cépages noirs sont les plus anciens. Ils donnent des vins rouges.

Vins blancs : du blanc sec au vin moelleux

Il existe différentes familles de vins blancs, chacune ayant ses propres caractéristiques. Parmi les plus populaires, on trouve les vins blancs secs, les vins blancs moelleux et les vins blancs liquoreux. Les vins blancs secs sont généralement légers et peu tanniques, ce qui les rend idéaux pour l’apéritif ou pour accompagner des plats légers. Les vins blancs moelleux, quant à eux, sont plus riches et ont une texture veloutée ; ils sont parfaits pour accompagner des fromages ou des desserts. Enfin, les vins blancs liquoreux sont très sucrés et peuvent être servis en tant que digestif.

Vins rouges : tanniques, légers, ou fruités

Le vin rouge est une des couleurs de vin, obtenue principalement avec des vins issus de raisins noirs, mais aussi avec certains vins issus de raisins rouges. Le vin rouge est généralement plus tannique que les autres vins, et a une robe allant du violet au grenat. Les vins rouges sont produits dans le monde entier, mais les plus grands crus sont produits en Europe, en Amérique du Nord et en Amérique du Sud. Il existe de nombreuses familles de vins rouges, chacune avec ses propres caractéristiques.

Les vins rouges les plus courants sont les vins de Bordeaux, les vins de Bourgogne, les vins du Rhône et les vins de la Vallée du Loire.

Les vins de Bordeaux sont célèbres pour leur complexité et leur structure, les vins de Bourgogne pour leur finesse et leur élégance, les vins du Rhône pour leur caractère puissant et les vins de la Vallée du Loire pour leur fraîcheur. En général, les vins rouges sont plus corsés et tanniques que les vins blancs, et ont une plus longue durée de vie.

Rosés : minéral ou fruité

Les vins rosés sont issus des mêmes cépages que les vins rouges, mais ils sont vinifiés de manière différente.

Les vins rosés peuvent être vinifiés en macération, en saignée ou en pressurage. La macération est la méthode la plus courante pour produire un vin rosé. Elle consiste à laisser les pellicules des raisins rouges en contact avec le jus pendant une période de 2 à 3 semaines. Cette méthode donne un vin rosé plus corsé et plus tannique. La saignée est une méthode de vinification plus ancienne qui consiste à retirer le jus des raisins rouges avant qu’ils n’atteignent le degré de macération désiré. Cette méthode donne un vin rosé plus léger et fruité. Le pressurage est une méthode plus récente qui consiste à presser les raisins rouges et à séparer le jus des pellicules avant la fermentation. Cette méthode donne un vin rosé plus fruité et moins tannique.

Il y a trois grandes familles de vins rouges : les vins de Bordeaux, les vins de Bourgogne et les vins de la Vallée du Rhône. Les vins de Bordeaux sont issus du cabernet sauvignon et du merlot, les vins de Bourgogne du pinot noir et les vins de la Vallée du Rhône du grenache.

Quel vin ou autre boisson pour accompagner la nourriture asiatique ?
Rouge, blanc, rosé : quel vin pour un barbecue ?